i Start Up Assembly : 1.000 startups de la FrenchTech ouvrent leurs portes | MediaTic Info
startup-assembly

Start Up Assembly : 1.000 startups de la FrenchTech ouvrent leurs portes

Du 28 au 30 mai, partout en France, les entrepreneurs ouvrent leurs portes au public dans le cadre de la StartUp Assembly 2015 pour faire découvrir l’entrepreneuriat et l’innovation de l’intérieur, et en fonction de leurs besoins, éventuellement recruter ! 

Pendant trois jours (28,29 et 30 mai), StartUp Assembly permet aux entrepreneurs, BlablaCar, Lengow, Leetchi…parmi les plus connues, d’ouvrir leurs portes afin de favoriser les rencontres avec les visiteurs. Depuis quatre ans, l’événement ne cesse d’attirer les curieux. Le taux de fréquentation en témoigne ! La première année, en 2012, 40 startups parisiennes uniquement avaient participé et reçu 1200 visiteurs. Cette année, dans toute la France, ce sont 1000 startups qui sont inscrites et 15 000 visiteurs espérés.

Des portes ouvertes dans des startups, pour quoi faire ?

L’initiative revient à un entrepreneur et animateur du think tank OuiShare,  Marc­-Arthur Gauthey  “​J’ai monté StartUp Assembly car il y a quelques années, beaucoup d’entrepreneurs m’ont  accordé du temps pour échanger avec moi. Et Il n’y a rien de plus précieux que de recevoir les conseils d’une personne qui a de l’expérience quand on veut créer sa boite.

Pendant l’un des 3 jours, l’accueil des startups se voudra convivial. Différentes formes de rencontres seront proposées aux porteurs de projet ou aux simples curieux : workshop, networking, retours d’expériences, conférences ou simple visites informelles autour d’un apéritif ou d’un barbecue.

Favoriser le recrutement

En plus d’être un moment de découverte et de rencontre, beaucoup d’entreprises inscrites cherchent à recruter de par leur croissance. Selon Marc-Arthur Gauthey, StartUp Assembly reste un moyen efficace de recruter pour les startups, de plus en plus nombreuses à embaucher mais qui peinent à dénicher la perle rare par manque de visibilité ou par les profils peu adaptés des candidats.  Chaque année, beaucoup de visiteurs (étudiants, jeunes diplômés, personnes en reconversion) viennent solliciter les entrepreneurs, CV en main, à la recherche de stages ou d’emplois.  » C’est dans ce but que les organisateurs proposent cette année aux entreprises participantes de publier des annonces d’emplois sur le site de l’événement. Cela permet d’attirer les profils adéquats et de montrer aux visiteurs quelles sont les opportunités d’emplois », estime Marc-Arthur Gauthey.

La mobilisation en PACA

Dans la région Provence Alpes Côte d’Azur, une vingtaine de startups va ainsi ouvrir leurs portes sur l’un des 3 jours :

Dans les Bouches du Rhône : Group’Union Coworking MarseilleMeeteam-seOctopushYUZU.coSo-BuzzGraines d’HorizonsVigimiliaRendezvousCheznous.comArdemis Partners à Marseille.

ServeBoxBittleTreeptikFlooz  –  Sporhtag à Aix en Provence

Dans les Alpes Maritimes : OuiShare à La Colle sur Loup – Comthings et France Labs à Nice – Business Pôle EU BIC à Valbonne Sophia Antipolis.

Dans le Var : Evode à Lorgues

Dans le Vaucluse : DreamLabs à Avignon.

Pour découvrir les entreprises qui participent à ce rendez-vous : www.startupassembly.co

C’est entièrement gratuit et ouvert à tous, mais l’inscription est obligatoire.

Ce contenu a été publié dans French Tech, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *