i Le NFC : 57% des Français le trouvent inutile | MediaTic Info
Olimpicshop

Le NFC : 57% des Français le trouvent inutile

En France, si le paiement NFC depuis un smartphone est encore émergent (excepté dans quelques villes), il représente une réalité au niveau des cartes bancaires, la plupart étant compatible avec le paiement sans contact.

Mais qu’il s’agisse de NFC dans un smartphone ou sur une carte, les Français s’en contrefoutent. Un sondage montre une nouvelle fois que la majorité des Français se désintéresse du paiement sans contact et le considère inutile.

Commandée par le Syntec Numérique et réalisée par l’institut de sondage Odoxa, cette étude montre que si 44% des Français a connaissance de la fonction paiement sans contact de sa carte bancaire, seulement 15 % l’ont déjà utilisée. Surtout, 57 % des personnes interrogées trouvent le paiement sans contact inutile. Ce désintérêt pour le sujet semble toucher toutes les catégories de population interrogée.

« Il apparait clairement à la lecture de ces résultats que l’adoption d’une évolution technologique majeure n’est jamais acquise par avance, surtout lorsqu’elle touche directement au porte-monnaie ». commente Bruno Vanryb, Administrateur de Syntec Numérique. « Bien sûr, les raisons de cette désaffection sont diverses et dépendent aussi de l’âge et de la catégorie professionnelle des sondés mais il n’en reste pas moins vrai que l’intégration d’une puce de paiement sans contact dans la majorité des cartes de crédit n’est pas perçue comme une évolution suffisamment intéressante par nos concitoyens ».

La méconnaissance comme principal frein

La méconnaissance de la fonction de paiement sans contact est la principale raison invoquée par les personnes ne l’utilisant pas (43 %), suivie par le manque d’habitude (21 %) et le manque d’information sur l’usage de cette technologie (9 %).

Au total, 73 % des non-utilisateurs se justifient par une absence d’information et de communication sur l’utilité de cette option.

A l’inverse, ceux qui avancent des raisons techniques pour justifier leur non-utilisation sont beaucoup moins nombreux (seuls 14 % ne l’utilisent pas par crainte de bugs et 9 % au regard des montants plafonnés trop faibles, contrairement aux Etats-Unis).

Rappelons qu’en octobre dernier, une étude Deloitte-Ipsos sur les usages mobiles des Français montrait que 3% ont effectué un paiement en magasin via le NFC sur smartphone et que 55% des répondants n’ont jamais touché au paiement mobile.

DG

Ce contenu a été publié dans Mobilité, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *