i L’ANSSI publie un guide des bonnes pratiques de sécurité informatique | MediaTic Info
cgpme_bonnes_pratiques_couv-e1427134668616

L’ANSSI publie un guide des bonnes pratiques de sécurité informatique

L’Agence nationale de sécurité informatique publie un guide de bonnes pratiques réalisé en partenariat avec la CGPME.  Simple et accessible, ce petit manuel de 40 pages regroupe douze règles essentielles pour la sécurité des systèmes d’information des petites et moyennes entreprises.

La PME, c’est précisément la cible que vise l’ANSSI avec ce « Guide des bonnes pratiques de l’informatique », publié en partenariat avec la Confédération générale des petites et moyennes entreprises  (CGPME) qui apporte son expertise de terrain : ce Guide est le fruit d’une réflexion et d’échanges menés en commun l’an passé, il vise à lister les bonnes pratiques à mettre en place pour garantir une certaine sécurité de l’information. Une douzaine de règles illustrées par autant de cas pratiques auxquels l’ANSSI a été confrontée sont ainsi expliquées. Elles pourraient paraître comme des évidences aux yeux de certains, mais dans la réalité, elles sont très loin d’être entièrement acquises. Le langage se veut volontairement très accessible, afin que le guide soit à la portée de la majorité des utilisateurs : pas de jargon technique.

Pourquoi sécuriser son informatique

Les nouvelles technologies, omniprésentes, sont porteuses de nouveaux risques pesant lourdement sur les entreprises et Les problématiques rencontrées par les PME pour la sécurité de leurs systèmes d’information sont nombreuses. Chaque jour, les TPE/PME sont confrontées à de nouveaux risques menaçant leur intégrité, leur image et leur compétitivité : vol de données (fichiers clients, contrats, projets en cours…), escroqueries financières, sabotage de sites d’e-commerce. La sécurité informatique est aussi une priorité pour la bonne marche des systèmes industriels (création et fourniture d’électricité, distribution d’eau…). Une attaque informatique sur un système de commande industriel peut causer la perte de contrôle, l’arrêt ou la dégradation des installations. Ces incidents s’accompagnent souvent de sévères répercussions en termes de sécurité, de pertes économiques et financières et de dégradation de l’image de l’entreprise.

Or, la prévention des incidents et attaques informatiques relève souvent de réflexes simples, qui concourent à une protection globale de l’entreprise. L’ANSSI et la CGPME encouragent tous les acteurs concernés à s’approprier et mettre en œuvre les conseils présentés dans ce document. Ils sont  peu coûteux, voire gratuits, et faciles à mettre en œuvre dans l’entreprise. A cet effet, la sensibilisation des collaborateurs de l’entreprise aux règles d’hygiène informatique est fondamentale et surtout très efficace pour limiter une grande partie des risques.

Pour télécharger le « Guide des bonnes pratiques de l’informatique ».

DG

Ce contenu a été publié dans A la Une, Sécurité informatique, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *