i La French Tech Côte d’Azur en ordre de marche | MediaTic Info
logo_frenchteq_cotedazur

La French Tech Côte d’Azur en ordre de marche

Labellisée avant l’été, la French Tech Côte d’Azur a défini sa gouvernance qui s’appuie sur quatre collèges représentant l’ensemble des acteurs.

Le premier regroupe les représentants des entrepreneurs de l’écosystème start-up engagées dans la démarche French Tech Côte d’Azur, soit 12 représentants issus des 4 territoires que sont Nice, Sophia-Antipolis, Cannes et Grasse.
Le second collège réunit les collectivités territoriales c’est-à-dire la Métropole Nice Côte d’Azur, les différentes communautés d’agglomérations dont celle de Sophia Antipolis (CASA), Pays de Lérins (CPL), Pays de Grasse (CPG), le Département et la Région, 6 représentants en tout.
Team Côte d’Azur (l’agence de développement économique qui avait porté le projet), l’UPE06, l’Université Côte d’Azur et la CCI forment le collège des institutions.
Financeurs, incubateurs, pôles de compétitivité, associations et autres groupements d’entreprises dont Telecom Valley et Sophia Club Entreprises forment, eux, le collège des membres associés avec 5 représentants et des voix uniquement consultatives.

Deux autres collèges seront sans doute mis en place, celui des partenaires où l’on trouve bpifrance, l’Inpi, la Coface, Ubifrance, l’Afic et celui des grands groupes, avec les emblématiques Thales, Amadeus, Orange, Schneider et IBM.
Du côté de l’équipe opérationnelle, Philppe Ravix assure la direction déléguée par intérim, et cinq commissions ont été crées. Catherine Ramon, fondatrice de la Young Entrepreneur School à Sophia-Antipolis, assure l’animation. Christophe Imbert, président de Milanamos et du Réseau Entreprendre Côte d’Azur prend en charge la commission Facilitation, Vincent David de Sophia Conseil basée sur la technopôle la commission Accélération, tandis que le Rayonnement échoit à François-Pierre Le Page, le PDG de Login People, lui aussi basé à Sophia-Antipolis.

Reste maintenant à engager le mode Action !

Ce contenu a été publié dans A la Une, French Tech, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *