i Creative Enterprises Network 2016 : Où en est la filière Jeu Vidéo ? | MediaTic Info
jeu-video

Creative Enterprises Network 2016 : Où en est la filière Jeu Vidéo ?

Organisée par le Pole transmedia Méditerranée Primi, à La Friche de la Belle de Mai, Creative Enterprises Network 2016 associait show-room convivial orienté réalité virtuelle et conférences.

La première faisait l’état des lieux des entreprises du Jeu Vidéo made in France. En voici les points clés.

Marseille était la 7ème étape du Tour de France organisé par le Syndicat National du Jeu Vidéo (SNJV). Un syndicat jeune, efficace et mobilisé qui, avec 200 adhérents – producteurs, éditeurs, distributeurs et prestataires de services – regroupe tout l’écosystème de la minuscule start-up au géant Ubisoft.

julien-villedieu-delegue-general-snjv-0467-light

Julien Villedieu, Délégué Général du SNJV

Julien Villedieu, son Délégué Général et Levan Sardjevéladzé, Président et CEO de Celsius online, ont ainsi passé en revue les dernières avancées de la filière Jeu Vidéo dans tous les domaines. Financement, contrat de travail, assurance, juridique, formation, promotion… Une heure de PowerPoint avec zéro animation mais que des bonnes nouvelles !

Déjà trois chiffres soulignent le travail de fond mené depuis 8 ans : le CNC a distribué plus de 20 M€ de Fonds d’aide au Jeu Vidéo, l’Etat a accordé plus de 60 M€ de Crédit d’impôts aux productions et la banque privée IFICIC vient de créer un fond de 20 M€ pour soutenir la croissance par des avances participatives avec, au bout de 10 mois, déjà 6 M€ investis dans 7 projets.

Autres évolution positives pour le business, les dirigeants et les salariés de la branche : l’accès au dispositif fonds TEPA ISF pour financer la filière par la défiscalisation des investissements et la mise en place de trois garanties : une assurance chômages pour les dirigeants membres du SNJV, une assurance Responsabilité Civile Professionnelle pour les entreprises et un contrat type de complémentaires santé pour les salariés.

L’accès à la profession s’améliore également avec un soutien du réseau des Ecoles du jeu vidéo, des réflexions sur le référentiel métiers, la définition de modèles de contrats de travail et, dans le segment de l’e-sports, la création d’un CDD adapté aux joueurs. Idem en juridique avec un veille réglementaire et législative très vigilante et une démarche pour trouver un système de rémunération de la musique plus équitable avec la SACEM.

Enfin, côté feuille de route 2017, le SNJV va profiter de l’année électorale à venir pour démontrer que la filière Jeu Vidéo est créatrice de valeurs et questionner les candidats sur leur programme de soutien à la filière, à travers la Plateforme de propositions France Digitale 2017. Les prochains rendez-vous du SNJV ? La Indie Games Play 7, les 24 et 25 octobre 2016 à Montreuil (www.indiegamesplay.fr) et l’incontournable Game Developers Conference, fin février 2017 à San Francisco (www.gdconf.com).

Ce contenu a été publié dans A la Une, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *